Spot BMW M5: Entre vitesse et slow-motion

 

Pour magnifier l’esthétisme visuel et les performances techniques de son modèle M5, BMW Canada a réalisé ce clip intitulé « Bullet Art ». La berline lancée à vive allure dans une plaine désertique, perfore lors de séquences en Slow-motion, des obstacles de verre, d’eau et d’argile. Une superbe façon de lier prouesses mécaniques et contemplation artistique.

Cette manière d’utiliser la technique du slow-motion pour filmer des destructions d’objets, rappelle par ailleurs, une vidéo de démonstration de la Phantom Flex Highlights. Intitulée Dumt and Farlight, elle filme en 2500 images/seconde (!) des explosions de toutes sortes d’objets! Une façon amusante mais toujours impressionante, de constater l’intéret visuel et photographique du slow-motion. Prendre le temps d’admirer la vitesse, c’est le challenge du slow-motion, et BMW l’a bien compris! Achat de BMW.

Une autre manière étonnante et d’autant plus décalée de lier voiture et slow-motion a été expérimentée par l’artiste et sculpteur Jonathan Schipper. Comme indiqué sur les photos ci-dessous, le slow motion n’est pas créé en filmant au ralenti un véhicule à haute vitesse. Il est créé en poussant une voiture contre un mur, à la vitesse époustouflante de… 7mm par heure! Démarche fortement intéressante, et totalement appréhendée en opposition avec les prises slow-motion d’objets propulsés à haute vitesse. Ici la lenteur est extrême, le mouvement s’opérant au contraire lorsque l’on accélère la vidéo!

Ses performances, exposées dans plusieurs musées, montre des collisions d’une lenteur extrême. Par exemple cette Golf s’engouffrant petit à petit pendant plusieurs jours dans un mur, ou bien ces deux mustang s’enfonçant progressivement durant des semaines. Un accident peut très vite arriver, si bien que l’on ne le voit pas venir. Sauf ici, a contrario, ou le spectateur a tout le temps de contempler la collision. Un Slow-motion en temps réel en somme!

Article partenaire

 

 



Laisser un commentaire

Pinterest